Vous êtes ici :   Accueil » Eauze 2007
 
 
La vie du club
L'aéromodélisme
 ↑  
Calendrier
Petites Annonces

Eauze (32) - 11 et 12 Août 2007

------------

Un reportage de Romain Venat
Un grand merci à lui.


EAUZE 2007


Nous sommes partis vendredi 10 août de Nevers, pour nous rendre à Eauze dans le Gers à la féria des grands planeurs.

Le cadre
Nous arrivons samedi matin vers 9h15. Comme nous l’avons lu dans les articles des dernières éditions, le club utilise les infrastructures de l’hippodrome. En effet, deux pistes parallèles se trouvent au milieu de celui-ci, une en dur pour les décollages et une en herbe pour les atterrissages.
Il y a aussi les gradins, bien pratiques pour avoir une vue d’ensemble et apprécier les vols à l’ombre !!!
Derrière et sous les gradins, l’accueil et la régie sont gérés de main de maître par Michel Bador et son équipe.

On continue…
Après avoir réglé l’administratif (repas pour les deux jours et inscriptions), nous passons au contrôle des fréquences en régie et au montage de nos « petites machines «.
Une fois installés, nous faisons un premier tour dans le parc planeurs et remorqueurs pour se rendre vite compte que, le lourd est de sortie, il y a des modèles de toutes les envergures.

La journée du samedi
Michel Bador nous fait un briefing très clair, axé sur la sécurité !! Avec 80 pilotes et près de 120 machines on ne fait pas de concession à ce niveau là.
Les vols ont pu commencer et se dérouler jusqu’à midi (pas de bol pour moi, cela s’arrête un planeur devant moi, résultat je volerais l’après-midi).
Le matin les conditions étaient très fumantes, et pas mal de pilotes se sont retrouvés vite très haut, et ont du descendre d’une manière ou d’une autre… (Fabrice peut témoigner, il a fait fumer les bords d’attaques…!)
Au deuxième vol de la matinée un superbe planeur tout en dentelle, est détruit sur une ressource suite à un crochet récalcitrant. Hélas tout au long du week-end, on vit quelques crashs dû à des erreurs de pilotage (tirer au lieu de pousser, ailes qui font bravo), ou alors un pilote pense piloter son planeur alors qu’il pilotait celui du copain d’à côté, le planeur fut perdu.

Après l’apéro et le repas, 14h15 reprise des vols. Étant le premier pilote planeur à avoir la radio, j’ouvre le bal pour l’après midi, et on peut dire que l’on ne manque pas de place pour faire son carré d’approche, seule chose à éviter c’est le petit plan d’eau en bout de piste si on est trop court.
Tout l’après midi les vols se sont enchaînés à un rythme soutenu par moment on ne comptait pas loin de 10 machines en l’air !!
Le record de l’après midi fut décerné à Andréas Fricke qui avec son Ventus de 6m fit un vol de 2H20 en restant assis dans sa chaise… !
Nous avons eu droit à de très beaux vols de Marc Fontes avec son Swift tout fibre de 5m, ainsi qu’aux premier vol de l’ASK 18 de Laurent Dumoulie de 5m60 qui s’avère être une super machine !
Frédéric Rémy était venu avec son Fox de 6m40, 22kg fini le matin même à 5h, et suite au vol, on peut dire que c’est une machine redoutable et d’une belle élégance !!
En fin d’après midi, ce même pilote fait voler son Duo Discus de 8m00, avec un réalisme saisissant !
Nous avons aussi eu droit au premier décollage d’un Ventus de 6m à pylône rétractable, qui est à vendre d’ailleurs…
Durant tout l’après midi, les vols se sont donc enchaînés jusqu’à 20h !
Le dernier vol de la journée fut réalisé par André Lambert avec son Sylphe de 6m60 avec décollage et première partie du vol avec le réacteur et la fin en planeur, un vrai régal pour les yeux et les oreilles !!

Le dimanche ça continue…
On récupère les machines sous les gradins, on remet les accus et c’est parti !
Les premiers vols ont été réalisés avec les grosses machines, Didier Mahlerbe avec son ASW 27 à l’échelle ½ de 7m50, Frédéric Rémy vole de nouveau avec son Fox, après modification de centrage. Il le pilote de mieux en mieux et on peut dire de même de Laurent Dumoulie et son ASK 18.
Durant toute la journée se sont des machines plus modestes qui ont effectué les vols.
Jacques André était venu avec son Mucha Standard et son Moswey III, ces deux machines sont traitées maquettes dans les moindres détails et on peut dire de même pour la Fauvette de 5m de André Lambert, il ne manque rien !! Notre ami Dominique Dominguez met en l’air son Breguet 901 de 5 ml et heureusement le retrouva intact après un atterrissage dans l’inconnu le plus total.
Un ami de Michel Bador, pilote d’hélicoptère grandeur fut embauché pour survoler les environs à la recherche de plusieurs machines et redonna à l’atterrissage le sourire à tous les propriétaires.
Andréas Fricke fait un vol plein de réalisme avec les 40kg de bonheur de son ASH 26 de 9 ml d’envergure donnant une échelle au demi.
C’était une super rencontre que vous pourrez apprécier quelque peu, à travers les photos présentes sur le site.

On ne peut qu’inciter les fanas de planeurs remorqués à se rendre dans ce genre de manifestations : on vole, on apprend et on partage, avec beaucoup de sympathie et de bonne humeur.

Voir les photos dans l'album (Les sorties du club / Année 2007 / eauze07).


D'autres photos sur un site espagnol.


Date de création : 07/11/2014 11:50
Catégorie : La vie du club - Reportages
Page lue 1610 fois
Précédent  
  Suivant

Vol-dos Bar

Désolé, réservé aux membres

Archives Nouvelles

+ Année 2018
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
Vous êtes ici :   Accueil » Eauze 2007
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  169207 visiteurs
  1 visiteur en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!