Vous êtes ici :   Accueil » Réglage moteur thermique
 
 
La vie du club
L'aéromodélisme
 ↑  
Calendrier
Petites Annonces

Comment régler un moteur thermique 2T ou 4T ?

- Sécuriser la position de l’avion : les ailes en appui sur des butées verticales par exemple.

- Vérifier que le carburant utilisé sera bien celui employé à l’avenir.

- Repérer avec certitude le pointeau, le contre- pointeau et la vis de ralenti sur le moteur. (Mémoriser éventuellement leurs réglages initiaux en nombre de tours)

- Démarrer le moteur et le faire chauffer en jouant sur les gaz avec modération.

- Vérifier que ’’ l’interrupteur de coupure moteur’’ de votre radiocommande est bien réglé et immobilise le moteur lorsque vous le souhaitez. (Attention, la vis de ralenti doit être suffisamment desserrée pour permettre au servo de commande de gaz de complètement fermer le boisseau)

- Une règle à respecter est de toujours n’effectuer qu'un seul réglage à la fois, toujours moteur en température et de toujours respecter l'ordre (Vis du pointeau puis vis du contre-pointeau) car la première influe sur la suivante.

Réglage de la vis du pointeau:

Rappel 1 : Cette vis permet le réglage des gaz des ¾ au régime maximum.

Rappel 2 : C'est elle qui diffuse la quantité de carburant quand le boisseau est complètement ouvert.

Rappel 3 : Cette vis, en règle générale, est ouverte d’ 1,5 de tour à 2 tours. ( OS par exemple)

Rappel 4 : La vis du pointeau agit comme un robinet sur l’alimentation en carburant, en conséquence, en serrant la vis, on diminue l’arrivée de carburant, on appauvrit le mélange air/carburant et inversement. ATTENTION avec un mélange trop pauvre, le moteur chauffe et peut serrer.

- Lorsque le moteur est chaud, mettre les gaz à fond.

- Prudemment, on ouvre ou on ferme la vis pour trouver la vitesse de rotation maximum du moteur.

- Lorsque la vitesse maximum du moteur est trouvée, ouvrir de 2 ou 3 crans la vis pour enrichir le mélange. En effet, durant le vol, le moteur pourra atteindre une vitesse de rotation supérieure à celle de notre réglage et devra rester bien lubrifié..

- Ensuite saisir prudemment l’avion et l’incliner de 45° à 90° moteur à fond durant quelques secondes (soyez patient) pour vérifier que le régime moteur reste stable. Si la fréquence de rotation augmente brièvement puis diminue, le réglage est trop pauvre, ouvrir encore légèrement le pointeau. Si le moteur cale rapidement, il peut y avoir un problème d’alimentation en carburant plus problématique (le réservoir par exemple).

Réglage de la vis du contre-pointeau:

Le contre-pointeau sert à régler les reprises du moteur, c'est à dire le passage de plein ralenti à plein gaz.

Attention, le réglage du pointeau se fait avec la plus grande prudence et toujours par l'arrière du moteur, le réglage du contre-pointeau lui, se fait toujours moteur arrêté.

Méthode de mise au point :

  1. Régler le moteur à sa pointe, plein gaz avec le pointeau

  2. Réduire les gaz jusqu'au ralenti stable souhaité. Laisser tourner le moteur ainsi au moins 15 à 20 secondes

  3. Remettez les gaz rapidement en constatant le comportement du moteur. Si la reprise est franche, pas de problème le contre-pointeau est bien réglé. En revanche, si le moteur cale instantanément ou s'il met un certain temps à prendre ses tours, il faut régler le contre-pointeau.

  4. Revenir à l'étape 2, au ralenti, et pincer fermement la durite venant du réservoir. 2 cas peuvent se présenter :

- Si après quelques secondes le moteur accélère puis cale, cela veut dire que le mélange est trop riche en carburant. Dans ce cas, il faut fermer très légèrement le contre-pointeau et refaire un essai.
Attention, ce réglage est très pointu et 1/8 de tour peut suffire. Il faut donc procéder par petit pas et mémoriser le nombre et le sens de 1/8 de tour effectués. Revenir à l' étape 3 après chaque modification de réglage. Quand la reprise est jugée satisfaisante, le réglage est terminé.

- Par contre, si le moteur cale sans accélérer, cela veut dire que le mélange est trop pauvre en carburant. Dans ce cas, il faut ouvrir très légèrement le contre-pointeau. Revenir à l' étape 3 après chaque modification de réglage. Quand la reprise est jugée satisfaisante, le réglage est terminé.

Voilà, plus de moteurs qui ratatouillent à la remise des gaz !!!!!


Date de création : 15/11/2017 16:27
Dernière modification : 15/11/2017 16:36
Catégorie : L'aéromodélisme - Conseils et astuces
Page lue 380 fois

Vol-dos Bar

Désolé, réservé aux membres

Archives Nouvelles

+ Année 2018
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
Vous êtes ici :   Accueil » Réglage moteur thermique
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  162550 visiteurs
  3 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!